Ouvert aujourd'hui jusqu'à 17:00

819 587-4229
logo
524
< Retour aux services

Hypersensibilité dentaire

L’hypersensibilité dentaire ou dentinaire est l’inconfort ressenti lorsque les dents en cause entrent en contact avec du froid, du chaud, de l’air  où même au brossage.  Il s’agit d’une réaction instantanée et de courte durée  qui s’estompe dès que le stimulus est retiré.

Ce phénomène est cyclique et souvent associé aux périodes où l’on consomme beaucoup de fruits.

Cette réaction d’hypersensibilité provient  de l’exposition de la  dentine qui est la couche interne de la dent.  Cette exposition est causée par  l’usure du dessus des dents,  ou plus fréquemment, d’une récession de la gencive dénudant la racine dentaire.  La dentine est composée de milliers de passages microscopiques, les tubulis dentinaires,  menant jusqu’au nerf, au centre de la dent. La consommation fréquente d’aliments et breuvages sucrés et acides, tels que jus de fruits, boissons gazeuses, boissons énergisantes, vin et agrumes, sera souvent associée à cette sensibilité.  L’acidité de ces aliments «débloque» l’ouverture des tubulis  dentinaires acheminant ainsi les sensations au nerf de la dent.

            

Comment soulager l’hypersensibilité dentaire?

De façon naturelle avec une bonne hygiène,  les sels minéraux présents dans la salive iront rebloquer l’ouverture des tubulis dentinaires pour atténuer la sensation.  De plus, l’emploi d’un dentifrice désensibilisant comme le  Colgate Sensitive Pro-Relief diminuera la sensibilité en bouchant l’ouverture des tubulis. On suggère même de l’appliquer directement sur la surface affectée avec le bout du doigt et masser doucement pendant une minute.   Utilisé régulièrement, il crée un écran durable qui agit comme un scellement protecteur  des tubulis dentinaires.

Au cabinet du dentiste, l’application d’un agent désensibilisant et/ou un vernis fluoré diminuera  rapidement l’intensité de cette sensation.  Nous recommanderons ensuite l’usage d’un dentifrice désensibilisant pour compléter le traitement.

Les cas d’hypersensiblité causée par l’usure du dessus des dents pourront être réglés par une obturation en composite.  Plus rarement, dans les cas d’hypersensibilité persistante associée à une récession gingivale,  une greffe de gencive peut s’avérer nécessaire.

<