Ouvert aujourd'hui jusqu'à 17:00

819 587-4229
logo
488

La santé bucco-dentaire de la femme enceinte

Au cours du premier trimestre de leur grossesse les futures mères, sous l’effet de nouvelles hormones, peuvent éprouver de la fatigue, des nausées et des vomissements.  Elles peuvent aussi avoir un appétit excessif pour des mets inhabituels, ce qui, jumelé à l’acidité élevée causée par les vomissements répétés, augmentent les risques de caries.

Les changements hormonaux rendent les tissus gingivaux sensibles à l’inflammation, causant une réponse gingivale aiguë, appelée la gingivite de grossesse.  Elle se caractérise par une rougeur et un gonflement de la gencive associés à des saignements gingivaux au brossage.  Les femmes qui ont une hygiène dentaire inadéquate ont plus de plaque dentaire et sont davantage à risque.  Il est recommandé de consulter le dentiste au début de la grossesse pour un nettoyage des dents et un détartrage, et de maintenir une excellente hygiène bucco-dentaire à la maison par la suite.

Les femmes enceintes doivent informer le dentiste de leur état lors de leur visite.  Ce dernier ne prendra alors que les radiographies nécessaires aux soins urgents, particulièrement au premier trimestre, car le fœtus est sensible aux radiations   Les autres types de traitements dentaires se feront préférablement au deuxième trimestre de la grossesse.

À retenir :

  • Les femmes enceintes atteintes d’une parodontite courent un risque d’une à sept fois plus grand de donner naissance à des bébés prématurés ou de poids insuffisant que les femmes qui ont des gencives saines.
  • L’anesthésie locale administrée lors d’un traitement dentaire ne présente aucun danger pour le fœtus, peu importe le trimestre de la grossesse.
  • La prise de suppléments de fluor n’est pas recommandée, aucun effet bénéfique n’ayant été constaté ni chez la mère ni chez le fœtus.
  • On suggère aux femmes enceintes ou qui allaitent de retarder le traitement de blanchiment des dents après leur grossesse ou à la fin de la période d’allaitement.
  • Si des traitements dentaires sont nécessaires durant la période d’allaitement on suggère, si possible, de « tirer » du lait pour  les heures suivant le traitement et d’allaiter immédiatement avant le rendez-vous.
<